Les secrets de fabrication d’une ambulance française

Présentation des ambulances Made In France

Fabriquer des ambulances en France est une fierté pour BSE. C’est une activité essentielle, qui permet au territoire national d’être souverain dans son approvisionnement en véhicules de transport sanitaire. Qu’est-ce qui se cache derrière une ambulance française ? Quels sont les enjeux du Made In France appliqué à l’ambulance ? Bruno Scherer, fondateur de BSE et Xabi Etcheverry, directeur général et industriel, répondent à ces questions.

 

Transcript de la vidéo 🎤🖊️

Bruno Scherer :
Derrière un véhicule BSE, on trouve de nombreuses compétences et de savoir-faire qui se complètent à travers l’outil de production très performant.

Xabi Etcheverry :
Notre production est française. Nous fabriquons l’ensemble de nos véhicules en France, à Hendaye. Nous sommes sur un marché extrêmement concurrentiel. L’ouverture à l’Europe permet cette concurrence qui est tout à fait loyale. Quelles sont nos armes ? Un développement accru, une qualité. Le « Made in France » impose cette rigueur, cette hygiène, dans son fonctionnement quotidien. Nos produits sont totalement Made in France, issus de réflexion, de processus de développement organisationnel, permettant à nos clients de bénéficier du juste rapport qualité/prix.

La qualité est centrale chez BSE, comment cela se concrétise ?

La qualité telle que la perçois est un produit d’industrialisation, un produit de développement, un concept, un outil, une façon de penser. Nous nous inspirons de ce qu’a fait le monde de l’automobile des 50 dernières années. L’ensemble nos produits sont industrialisés, tel une PME, mais industrialisés avec les concepts du lean management, les cinq « S », le kaizen, tous ces produits qui ont été développés par Toyota, et d’autres par la suite. Nous sommes constamment sur les registres qualité dans le développement de processus, dans la formation de nos collaborateurs, dans les organisations des ateliers, ces processus sont au quotidien développé, remis en question pour permettre de produire et de livrer à nos clients des véhicules avec le meilleur rapport qualité/prix.

Nos produits sont totalement Made in France, issus de réflexion, de processus de développement organisationnel, permettant à nos clients de bénéficier du juste rapport qualité/prix.

Quelles sont les compétences nécessaires à la fabrication d’une ambulance ?

Le véhicule carrossé, qu’il soit ambulance ou funéraire, n’est pas uniquement la transformation basique d’un camion. C’est tout d’abord un acte de vente, une administration de la vente, de la R&D, de la logistique, de l’approvisionnement, de la méthode et ensuite de la production pure et dure. Dans le métier de la production, basiquement, nous avons quatre métiers :

  • l’électricité,
  • la mécanique,
  • la menuiserie
  • le pont.

Quatre métiers qu’on essaye de rendre le plus transversaux possible avec de la polyvalence, sans parler des métiers de l’homologation du contrôle final, y compris des métiers du nettoyage. L’entreprise a besoin d’avoir des compétences sur une quinzaine de métiers pour lequel nous mettons régulièrement des plans de de formation pour rendre nos collaborateurs de plus en plus experts.

Comment est vérifié le niveau de sécurité offert par les ambulances BSE ?

Les ambulances sont soumises à une norme, la 1789. Cette norme impose aux carrossiers divers tests crash pour garantir la sécurité des occupants de la cellule sanitaire. Ces tests crash sont très onéreux, chronophages, mais c’est un prérequis pour garantir la qualité d’utilisation du futur véhicule.

La région est attractive donc tous nos clients sont les bienvenus pour visiter nos ateliers et pour se rendre compte de nos spécificités de montage et d’assemblage. Il est une valeur quand même qui reste subjective :  la valeur humaine à laquelle nous sommes très attachés. Cette même valeur qui fait que l’ensemble de nos collaborateurs laisse une partie de leur empreinte sur la qualité de construction de votre véhicule.